Mise à jour de Face­book : qui voit vos publi­ca­tions en 2019?

Michel Bouchard Web Commentaire

Com­ment se porte votre visi­bi­li­té sur Face­book?

Récem­ment, Face­book a mis à jour le design de son inter­face et a annon­cé l’arrivée immi­nente de nou­velles fonc­tion­na­li­tés. Le but ultime de ces chan­ge­ments? Rendre l’utilisation de Face­book plus privée et intui­tive pour ses uti­li­sa­teurs.

La pla­te­forme veut favo­ri­ser les échanges avec les amis et la famille, tout en encou­ra­geant la créa­tion de groupes pour ras­sem­bler les gens autour d’un sujet précis. Ces chan­ge­ments semblent vou­loir prio­ri­ser les inter­ac­tions per­son­nelles, de per­sonne à per­sonne.

Cepen­dant, cet engoue­ment pour les échanges privés sur Face­book laisse pré­sa­ger que les pages pro­fes­sion­nelles ver­ront la portée orga­nique de leurs publi­ca­tions dimi­nuer. En lais­sant plus de place aux com­mu­ni­ca­tions intimes et aux groupes, y-a-t’il encore de la place pour les entre­prises dans le fil d’actualité?

Peut-on encore obte­nir de la visi­bi­li­té sans payer sur Face­book?

Depuis 2015, les entre­prises peinent à se faire voir gra­tui­te­ment sur Face­book. La portée orga­nique des publi­ca­tions est passée de 5,4% en 2015 à 1,2% en 2018. Sachant que les chan­ge­ments récents affec­tant la pla­te­forme misent sur les échanges privés, on peut s’attendre à ce que ce pour­cen­tage chute encore un peu plus en 2019.

La grande ques­tion n’est donc pas de savoir s’il est pos­sible pour une marque d’avoir de la visi­bi­li­té sans payer par Face­book. C’est plutôt : quelles sont les actions à poser pour obte­nir cette visi­bi­li­té.

Com­ment uti­li­sez-vous Face­book?

Le fil d’actualité de Face­book peut être étour­dis­sant. Entre les nom­breuses publi­ci­tés, les mes­sages des amis et de la famille et toutes les autres acti­vi­tés et noti­fi­ca­tions, il n’est pas rare de rater quelques publi­ca­tions.

Pour une marque, ça peut repré­sen­ter un défi de taille. À quel point faut-il prendre soin de Face­book pour que la pla­te­forme nous donne de la visi­bi­li­té?

Publier sans arrêt n’est pas la solu­tion : il faut plutôt pla­ni­fier et mesu­rer cha­cune des actions pour s’assurer d’en tirer le maxi­mum. La réponse réside entre une bonne stra­té­gie de com­mu­ni­ca­tion et des opti­mi­sa­tions régu­lières.

Face­book est-il au cœur de votre stra­té­gie numé­rique?

Si vous uti­li­sez Face­book comme prin­ci­pal outil de mar­ke­ting Web, vous com­pren­drez qu’une bonne ges­tion de votre page pren­dra un temps fou chaque semaine: du temps pour éta­blir votre stra­té­gie, du temps pour créer des publi­ca­tions enga­geantes et du temps pour mesu­rer leurs résul­tats. Vous devrez vous adap­ter aux chan­ge­ments appor­tés à l’algorithme. Ceux-ci, mal­heu­reu­se­ment, ne favo­risent pas les marques n’utilisant pas la publi­ci­té pour gagner en visi­bi­li­té.

Créer un groupe avec sa marque : une solu­tion effi­cace?

Pre­nons l’exemple des groupes. Bien qu’il s’agisse d’une occa­sion d’atteindre et de ras­sem­bler une belle com­mu­nau­té autour d’une marque, ils demandent une ges­tion régu­lière pour être inté­res­sants et demeu­rer per­ti­nents. Face­book a éga­le­ment annon­cé l’ajout d’indicateurs de qua­li­té pour inci­ter les groupes à créer et à par­ta­ger des conte­nus per­ti­nents.

Pour qu’un groupe soit effi­cace, Il faut donc acti­ve­ment s’en occu­per pour répondre aux com­men­taires, l’alimenter en conte­nus, pla­ni­fier les pro­chains mes­sages et mesu­rer la portée des actions.

En ce sens, il s’agit d’un outil qui deman­de­ra du temps, beau­coup de temps, pour être plei­ne­ment effi­cace à lui seul. Il y a tout sim­ple­ment plus de conte­nus publiés qu’il n’y a de temps pour les consul­ter!

Placer Face­book au cœur de la stra­té­gie de mar­ke­ting Web, c’est s’engager à tra­vailler acti­ve­ment, par­fois même quo­ti­dien­ne­ment, à la réus­site de sa page. Ce qui peut d’ailleurs deve­nir pro­blé­ma­tique pour une entre­prise qui sou­haite vendre ses pro­duits en ligne : com­bien de temps devra être réser­vé chaque semaine à l’alimentation de la page si la portée orga­nique des publi­ca­tions conti­nue de chuter?

La concep­tion d’un site Web :  prio­ri­ser les actions durables

Face­book, comme on l’a vu, est un outil qui demande un inves­tis­se­ment régu­lier pour être effi­cace. Qu’il s’agisse de publi­ci­té ou de portée orga­nique, la pla­te­forme est prévue pour une uti­li­sa­tion cou­rante et des efforts quo­ti­diens.

Pour assu­rer une cer­taine sta­bi­li­té à vos efforts de visi­bi­li­té sur le Web, il est pré­fé­rable de miser sur un sup­port plus sta­tique, mais durable : votre site Web.

Dura­bi­li­té ou dyna­misme?

Si Face­book mise sur l’actualité, le réfé­ren­ce­ment d’un site Web, lui, mise plutôt sur la noto­rié­té et la cré­di­bi­li­té d’une marque. Dans une stra­té­gie de réfé­ren­ce­ment orga­nique, il n’est effec­ti­ve­ment pas rare qu’un nou­veau site n’arrive pas à se démar­quer sur des mots clés impor­tants.

Avec le temps et quelques efforts, le site Web gagne­ra cepen­dant en noto­rié­té et en cré­di­bi­li­té auprès des moteurs, mais sur­tout des consom­ma­teurs. Avec quelques efforts, le site Web repré­sente le meilleur outil pour conso­li­der l’image de marque d’une entre­prise. Un site de qua­li­té devien­dra ainsi de plus en plus effi­cace et la com­pé­ti­tion de moins en moins forte à mesure que le temps passe et que des actions sont posées.

Sur Face­book, l’effet est inverse. Étant donné que le fil d’actualité favo­rise les conte­nus nou­veaux et dyna­miques, se démar­quer est une affaire par­fois com­plexe et instable. D’une jour­née à l’autre, d’un moment de la jour­née à un autre, vous pour­riez voir votre portée orga­nique chuter ou grim­per légè­re­ment.

Soyez pro­prié­taire de vos inves­tis­se­ments

Le site Web s’avère en quelque sorte la fon­da­tion sur laquelle appuyer vos inves­tis­se­ments numé­riques. À moins d’utiliser une tech­no­lo­gie qui l’empêche (comme Wix et Squa­reS­pace par exemple), le site Web et ses conte­nus vous appar­tiennent. Vous pouvez les trans­fé­rer d’un héber­geur à l’autre comme vous démé­na­ge­riez votre com­merce d’un local à un autre. Vous pouvez en modi­fier les conte­nus et le design pour qu’ils soient à votre image.

Il s’agit ainsi d’un inves­tis­se­ment qui vous appar­tient. Vous en êtes le pro­prié­taire et il pren­dra de la valeur en même temps que votre entre­prise.

Captez toute l’attention des visi­teurs

Saviez-vous que près de 75 % des consom­ma­teurs éva­luent la cré­di­bi­li­té d’une entre­prise à partir de son site Web?

Sur votre site, l’attention des visi­teurs n’est diri­gée que sur votre entre­prise. Il n’y a pas de mes­sage de la famille ni d’invitation à par­ti­ci­per à une foule d’événements n’ayant rien à voir avec vos acti­vi­tés. Même si une visite ne dure que quelques secondes, elle signi­fie­ra que vos conte­nus auront été consul­tés par un client poten­tiel.

Vous contrô­lez ainsi l’expérience des gens qui visitent votre site Web. Sans fil d’actualité, vous pouvez ainsi mettre en valeur les ser­vices et les pro­duits que vous voulez.

Évi­dem­ment, vous pouvez éga­le­ment per­son­na­li­ser la ban­nière, l’icône et les textes de pré­sen­ta­tion de votre page Face­book. Mais cette per­son­na­li­sa­tion est limi­tée. Face­book impose en effet un cadre uni­forme à toutes les pages.

Même si une page Face­book peut être un atout de taille pour faire rayon­ner une marque, le site Web reste l’endroit par­fait pour la déployer plei­ne­ment. Il pren­dra vos cou­leurs, com­mu­ni­que­ra votre per­son­na­li­té et mon­tre­ra vos pro­duits et ser­vices de la manière la plus opti­male pour atteindre vos objec­tifs mar­ke­ting.

Atti­rez les gens sur votre site

Dans une stra­té­gie de mar­ke­ting Web glo­bale, Face­book devient donc un outil extrê­me­ment effi­cace, lorsqu’il est bien uti­li­sé. Il peut, avec quelques efforts, vous aider à donner davan­tage de visi­bi­li­té à votre marque…et à votre site Web!

En uti­li­sant Face­book pour atti­rer les consom­ma­teurs vers votre site, il devien­dra votre prin­ci­pale pla­te­forme de vente. Les autres réseaux sociaux ser­vi­ront à le rendre encore plus effi­cace avec des actions ponc­tuelles, plus dyna­miques. C’est là l’enjeu d’un mar­ke­ting Web durable : pos­sé­der une pla­te­forme sta­tique don­nant toute l’information utile aux inter­nautes.

Face­book

Site Web

Dyna­mique

Sta­tique

Ponc­tuel

Durable

Ges­tion quo­ti­dienne

Ges­tion de temps en temps

Portée orga­nique faible

Portée orga­nique à fort poten­tiel

Sans frais pour créer une page

Inves­tis­se­ment qui vous appar­tient

Per­son­na­li­sa­tions limi­tées

Per­son­na­li­sa­tions selon votre budget et vos besoins

Chaque outil dis­po­nible devien­dra ainsi une exten­sion de votre site. Vos pages sta­tiques pour­ront alors jouer leur rôle : vendre à votre place pen­dant que vous tra­vaillez au succès de votre projet.

Entou­rez-vous d’une équipe de déve­lop­peurs Web spé­cia­li­sés et opti­mi­sez votre uti­li­sa­tion de Face­book!

Trou­ver la bonne stra­té­gie n’est pas tou­jours chose facile. Face­book prend une place gran­dis­sante dans le marché, mais son algo­rithme laisse peu de place aux conte­nus orga­niques. Quant à Google, il semble par­fois dif­fi­cile à satis­faire tant ses cri­tères de réfé­ren­ce­ment évo­luent d’année en année.

Mais en fin de compte, il ne s’agit que de choi­sir la bonne stra­té­gie et d’utiliser les bonnes pra­tiques.

Vous aime­riez savoir com­ment orien­ter votre stra­té­gie Web? Les spé­cia­listes de Magik Web peuvent vous aider! Nous pren­drons le temps d’identifier les objec­tifs les plus appro­priés pour assu­rer le succès de votre projet sur le Web.

Venez nous ren­con­trer et décou­vrez com­ment nous pou­vons créer un site Web à votre image, sans vous ruiner!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *