World Wide Web

Pour­quoi uti­li­ser le www pour son site Web?

Vincent Poirier Web 1 Commentaire

L’utilisation du www pour l’adresse URL d’un site Web est sou­vent délais­sée et consi­dé­rée désuète puisqu’elle n’offre aucun gain en réfé­ren­ce­ment Web (directe) et ne semble pas avoir d’utilité. Pour­tant, vous remar­que­rez que les géants du Web tels que Face­book, Google, Micro­soft et Amazon exercent cette pra­tique depuis belle lurette.

Voici quelques béné­fices d’un tel sous-domaine.

Un site Web per­for­mant

Lorsqu’un site Web est opti­mi­sé, une pra­tique cou­rante est de servir ses res­sources sta­tiques (images, JavaS­cript, CSS, etc.) à partir d’un domaine sans cookie. Cela évite de sol­li­ci­ter le ser­veur inuti­le­ment. Si vous consul­tez le code source d’un site Web (https://www.domaine.ca), vous consta­te­rez à l’occasion que les images sont char­gées à partir de https://static.domaine.ca ou https://assets.domaine.ca.

Si le pro­prié­taire du site Web uti­li­sait domaine.ca direc­te­ment, ses cookies seraient envoyés à chaque requête deman­dant ainsi plus de res­sources aux inter­nautes et sur­tout au ser­veur Web.

Une flexi­bi­li­té DNS

Il est impos­sible de confi­gu­rer un CNAME sur un nom de domaine nu et une entrée A ne peut que poin­ter vers une adresse IP. Un alias (CNAME) est néces­saire lorsqu’on veut faire de la répar­ti­tion de charge (load balan­cing) lors des périodes de trafic élevé.

Avec la pos­si­bi­li­té de répar­tir la charge de votre ser­veur Web sur plu­sieurs ins­tances, vous pour­rez sur­vivre aux attaques DoS (déni de ser­vice) plus aisé­ment.

Une image pro­fes­sion­nelle

Tout comme l’absence d’un cer­ti­fi­cat SSL (HTTPS), l’inutilisation du www pour­rait faire croire aux inter­nautes (de plus en plus édu­qués) que vous n’êtes pas prêt à une crois­sance impor­tante (selon votre défi­ni­tion de crois­sance impor­tante). Ils pour­raient aller aussi loin qu’assumer que vous ne prenez pas votre tra­vail au sérieux. Une concep­tion Web de bonne qua­li­té ne s’arrête pas qu’au visuel.

Une réfu­ta­tion popu­laire est le fait que Twit­ter n’utilise pas le www. La pla­te­forme fut obli­gée d’acheter des noms de domaine entier dans l’objectif de servir des res­sources sta­tiques (abs.twimg.com) pour accom­mo­der son énorme trafic.

Conclu­sion

Même si l’impact sur le réfé­ren­ce­ment Web est néant, pour des rai­sons tech­niques au niveau per­for­mance et flexi­bi­li­té, il est pré­fé­rable de redi­ri­ger toutes requêtes sans www vers le www. Voici un exemple de code que vous pouvez copier dans le haut de votre fichier .htac­cess pour effec­tuer cette redi­rec­tion.

RewriteEngine On
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^votredomaine.com [NC]
RewriteRule ^(.*)$ https://www.votredomaine.com/$1 [L,R=301]

Vous pour­rez ensuite para­mé­trer votre domaine favori dans Google Search Console pour y spé­ci­fier la ver­sion avec le www.

Google Search Console

Qu’en pensez-vous? Votre site Web uti­lise-t-il le www? Lais­sez-nous un com­men­taire.
Vous avez besoin d’aide? Contac­tez-nous sans frais pour en dis­cu­ter avec notre équipe.

Par­ta­ger cet article

Commentaires 1

  1. Je force le WWW et HTTPS sur mon site. J’ai déjà eu sur une de mes promos Face­book le com­men­taire d’un type random qui disait “a mort le www”

    Je suis content de lire que j’agi comme il faut au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *